Qu’est-ce que l’allergie?

Fermer

Découvrez ce qu’est l’allergie et les causes de son développement.

Les allergies surviennent lorsque le système immunitaire de l’organisme réagit de manière exagérée à des facteurs normalement inoffensifs, comme le pollen et les acariens. 

 

En bref

  • Les allergies constituent les maladies chroniques les plus fréquentes chez l’enfant et le jeune adulte.

Chez la plupart des gens, ces particules minuscules sont insignifiantes, mais chez les sujets allergiques, elles peuvent déclencher une réaction allergique, comme un essoufflement, des démangeaisons des yeux et des larmoiements, une congestion du nez et un écoulement nasal, des éternuements et de l’asthme.

Les substances qui poussent le système immunitaire de l’organisme à réagir de cette manière sont appelées allergènes.

Les allergènes fréquents sont :

• Acariens
• Pollens
• Poils et squames d’animaux
• Moisissures
• Aliments (en particulier le lait, les œufs, le blé, le soja, les fruits de mer, certains fruits et les noix)
• Venin de guêpe et d’abeille
• Certains médicaments
• Latex
• Produits ménagers chimiques (irritants comme les détergents et les parfums)

Qu’est-ce que des acariens ?

Les acariens sont des insectes microscopiques, trop petits pour être visibles à l’œil nu. Ils se nourrissent de squames humaines et sont présents dans la maison, notamment dans les matelas, le linge de lit, la moquette, les tissus d’ameublement, les vêtements et tout les éléments en tissu. Les acariens se développent dans des environnements chauds et humides : ainsi ils affectionnent particulièrement les lits qui contiennent beaucoup d'humidité, dégagée par notre souffle et notre corps. Contrairement au pollen, les acariens sont présents toute l’année, et provoquent en permanence des symptômes allergiques.

Le corps de l’acarien mort ou vivant ainsi que ses matières fécales sont allergisants. Ces particules, qui ne mesurent que 5 millièmes de millimètre, se mettent facilement en suspension dans l’air et pénètrent aisément dans les voies respiratoires.

Types d’allergie

Il existe plusieurs types d’allergies :

• Allergie respiratoire : les allergies respiratoires sont les allergies les plus courantes. Les allergies respiratoires sont dues aux allergènes présents dans l’air et l’environnement général, notamment les pollens, les poils et squames d’animaux, les moisissures et les acariens. Les formes d’allergies respiratoires les plus fréquentes sont la rhinite allergique et l’asthme allergique.

La rhinite allergique,  est une inflammation et une irritation des voies respiratoires supérieures et des membranes du nez et des yeux. La conjonctivite accompagne souvent cette affection. Les symptômes de la conjonctivite allergique sont des yeux rouges, qui coulent et qui grattent.

L’asthme allergique est du à une sensibilité exagérée des bronches du patient vis à vis de l'allergène. Souvent, un peu comme l'expression "talon sur les bronches"; la rhinite allergique est accompagnée par un asthme allergique. La raison en est que les muqueuses qui tapissent le nez sont très semblables à celles qui tapissent les bronches.

• Allergie cutanée :  Il existe trois types d'allergies cutanées fréquentes : la dermatite atopique, l'urticaire et l'eczéma engendrés par le contact de certaines substances comme  du nickel, des produits cosmétiques et chimiques , entre autres.

• Autres allergies : les autres allergies englobent les allergies alimentaires, le plus souvent dues au lait, aux œufs, au soja, aux noix et au poisson, et l’allergie au venin d’insecte. Les symptômes surviennent habituellement peu après le contact avec l’aliment ou la piqûre d’insecte. Les symptômes courants incluent des éruptions cutanées, un sifflement respiratoire, des démangeaisons, des maux d’estomac, des nausées et des vomissements. Dans de rares cas, l’allergie à un aliment ou au venin d’insecte peut provoquer un choc anaphylactique, qui correspond à une réaction allergique sévère, parfois mortelle, qui touche tout l’organisme.

Qui est à risque ?

Actuellement, on estime qu’environ 10 à 30 % de la population adulte mondiale et jusqu’à 40 % des enfants sont touchés par une certaine forme d’allergie. La rhinite allergique (avec ou sans conjonctivite) touche 5 à 50 % de la population mondiale, et 15 à 20 % de ces personnes souffrent d’une forme d’allergie sévère.

Les allergies peuvent survenir à tout âge, mais elles débutent généralement pendant l’enfance et persistent pendant de nombreuses années, souvent à vie. Certaines personnes sont plus sujettes au développement d’une allergie du fait de la présence de cette dernière dans la famille. La tendance génétique au développement des allergies est appelée atopie. Si un enfant a un parent qui souffre d’allergies, il a 30 % de risque de développer une rhinite allergique. Le risque passe à 70 % si les deux parents souffrent d’allergies.

Causes de l’allergie

Si leur rôle exact n’est pas connu, les facteurs environnementaux peuvent jouer un rôle dans le développement de l'allergie. Plusieurs facteurs semblent augmenter le risque qu’un enfant développe une atopie, comme grandir dans une maison de fumeurs, prendre des antibiotiques et être exposé à des animaux et des acariens. Cependant, une exposition élevée ou faible peut également induire une tolérance aux acariens et aux animaux chez les enfants.

Les enfants qui souffrent d’une forme d’allergie finissent souvent par développer d’autres formes d’allergie pendant l’enfance. Par exemple, un enfant en très bas âge qui a des allergies alimentaires peut développer des allergies respiratoires en grandissant. Cette progression des maladies allergiques est appelée « marche allergique ».Le terme « marche » suggère que l’enfant passe d’un stade de l’allergie à un autre.

Il y a un lien fort entre l’allergie des voies respiratoires supérieures et inférieures. La plupart des sujets qui souffrent d’allergie respiratoire aux acariens ont des rhinites allergiques, et près de la moitié de ceux qui ont des rhinites allergiques dues aux acariens souffrent d’asthme allergique.

Comment puis-je vivre avec une allergie?

- ont été ajoutés à votre mur

Collectez les articles que vous jugez intéressants et sauvegardez les résultats de votre test pour les emporter à votre prochaine consultation chez le médecin.

Continuer de lire Aller à Mon mur