Avoir un enfant allergique – témoignage

Fermer

Karen s’inquiète des allergies de sa fille et ne sait pas si elles affecteront sa vie sociale et son cursus scolaire.

Nom : Karen 
Âge : 42
Profession : Enseignante

Ma fille de 9 ans souffre de rhume des foins et par conséquent, de nez bouché et qui coule, qui démange, d’éternuements et d’yeux irrités. Je sais qu’il est indispensable d’éviter toute substance irritant les voies aériennes et provoquant des symptômes, mais ceci peut s’avérer extrêmement difficile au quotidien. Nous devons en permanence consulter les alertes polliniques  et nous organiser en conséquence.

Le fait que ma fille ne puisse pas aller au parc comme toutes les fillettes de son âge me rend triste. Je vois qu’elle se sent différente de ses amies et que ça la gêne. Ça fait beaucoup pour une petite fille et c’est très inquiétant pour moi. Je crains également qu’elle ne dorme pas bien la nuit car son allergie affecte aussi sa respiration et elle est donc somnolente la journée. Même si elle est encore jeune, je m’inquiète déjà de la manière dont cela va affecter sa scolarité.

Avoir un enfant allergique peut peser vraiment lourd sur la vie de famille. Entre les consultations chez le médecin, aller chercher les médicaments et éduquer ma fille sur la nécessité de prendre ses médicaments tout le temps, je ne peux jamais me détendre et être au calme car je suis toujours inquiète de la prochaine crise.

Comment puis-je vivre avec une allergie?

- ont été ajoutés à votre mur

Collectez les articles que vous jugez intéressants et sauvegardez les résultats de votre test pour les emporter à votre prochaine consultation chez le médecin.

Continuer de lire Aller à Mon mur