Gérer l'allergie au travail

Fermer

Les antihistaminiques ne parviennent plus à contrôler les symptômes allergiques de Yohan, et sa rhinite allergique commence à nuire à ses performances professionnelles.

Nom : Yohan 
Âge : 36
Profession : Analyste des systèmes de gestion

J'ai une rhinite allergique depuis toujours, mais jusqu’à récemment, les antihistaminiques me permettaient de garder le contrôle de mes symptômes. D’année en année, j’ai l’impression que mes symptômes empirent et que les larmoiements, les éternuements et même parfois la toux surviennent la nuit.

Je dors mal du fait de mon nez et de mes yeux qui démangent, et je suis donc extrêmement fatigué et peu performant au travail. J’ai facilement mal à la tête, ce qui m’empêche de me concentrer et réduit ma productivité.

Parfois, mes allergies sont si intenses que je ne peux me rendre au travail ; ça me stresse et me fait sentir coupable du fait de l’effet domino sur la charge de travail de mes collègues.

C’est comme si j’avais en permanence un rhume, ce qui me gêne face à mes collègues et semble peu professionnel aux réunions clients.

Comment puis-je vivre avec une allergie?

- ont été ajoutés à votre mur

Collectez les articles que vous jugez intéressants et sauvegardez les résultats de votre test pour les emporter à votre prochaine consultation chez le médecin.

Continuer de lire Aller à Mon mur